Adopte moi !
Adopte moi !
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Course canards caritative -  Puy-de-Dôme (Duckrace 63)
Utilisez votre souris !

Vivre en brousse, Association de Solidarité Internationale (ASI), basée à Volvic est parrainée par AURELIEN ROUGERIE.

Les futures mamans des villages de brousse doivent parcourir de 20 à 30 km (souvent sur une charrette) pour passer une échographie, aussi nombre de femmes ne font pas cet examen. Les conséquences sont que bien des complications qui auraient pu être détectées ne le sont pas, causant des drames qui auraient pu être évités (malformations cardiaques ou autres et très forte mortalité maternelle et périnatale). Récemment, cela aurait évité à une petite fille née en août 2018 d’être transférée à Lyon en urgence pour subir une importante opération très couteuse. La Présidente de Vivre en brousse avec l’appui du Vice-Consul de Lyon s’est démenée pour trouver rapidement une solution et cette enfant a été prise en charge par « la chaîne de l’espoir ».

PuyCanard financera au moins un échographe obstétrical adapté à la brousse au Sénégal. 

Vivre en Brousse s’occupe essentiellement d’accès à l’eau en zone rurale (construction installations hydrauliques et pose de réseaux d’eau) ; œuvre aussi dans le secteur de l’éducation (construction de classes) ; de la santé (soutien aux dispensaires par apport de matériel médical) et mène des actions de sensibilisation sur le tri et la gestion des déchets.

Toutes les actions sont menées en partenariat avec les autorités, les habitants, les médecins, les enseignants ; de nombreuses formations ont été dispensées afin que les populations deviennent autonomes. Ce partenariat porte ses fruits, l’économie s’améliore et on peut voir les conditions de vie s’améliorer permettant aux populations de mieux VIVRE EN BROUSSE et luttant ainsi contre l’exode rural.